Camille. Enseignement et hygiène !

Camille.jpg

“Camille est enseignante de Français (langue étrangère) à La Rochelle.
Elle s’est arrêtée à Dougoum en revenant de Dittilou.
J’ai trouvé ses photos sur Google, je l’ai contactée…
Elle a tout de suite voulu remplir une mission
auprès des habitants du village.
On a travaillé ! Elle s’est impliquée complètement.
Le 9 avril 2018, elle est partie pour former les habitants sur l’hygiène et sur la professionnalisation.”  
JMC

Le constat : les déchets humains provoquent une importante insalubrité dans beaucoup de villes et de pays.

Mouches et moustiques se multiplient.

Ils transportent les microbes et les virus.

Le remède : au lieu de laisser les déchets organiques en pleine nature ou dans des trous au contact des nappes phréatiques, il convient de les rassembler, de les faire sécher et de les laisser se dégrader lentement.

Le stockage : les habitants font des constructions en pierres dans lesquelles ils déposent les déjections recouvertes de cendres.

Les moyens : l’association des Abeilles de Dougoum a financé pour chaque famille l’achat de seaux hygiéniques, un pour les déchets, un pour les cendres et un pour l’eau. 

 

La finalité : la matière est ainsi abandonnée pendant une année. Après quoi, elle sera réutilisée pour l’amendement des jardins.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *